Mode

VOYEUR mate Lazoschmidl

janvier 2020
Javier Des Leon by Alexandre Haefeli pour Voyeur Fanzine

Voyeur Fanzine mate Javier Des Leon dans l’objectif d’Alexandre Haefeli. L’occasion de découvrir quelques highlights de la collection Printemps/Eté 2020 de la marque suédoise Lazoschmidl… En voir plus

Arts, Mode, Musique, Vidéos

_All is full of love_ par Arthur Mayadoux

novembre 2019

Alors quoi ? Finalement, il ne va pas nous pousser des antennes sur la tête ? On aura même pas le temps de devenir des êtres hybrides ? La Terre va se disloquer et le monde s’effondrer parce que je trie mal mes déchets et que je prends des douches de vingt-cinq minutes ? Pourtant il y a dix ans on se parlait de l’arrivée d’un humain transhumain qui ne mourait jamais. Et maintenant on flippe tous cramponnés à nos smartphones. Entre le yoga, l’achat de recharge vanille pour la vapoteuse et deux jus détox, on se dit que, nous les humains, franchement on a bien merdé à tous en vouloir toujours plus. Alors on se fait sa petite révolution, on y va : on achète une hybride, une gourde, des cosmétiques bio, du vin naturel, des topinambours équitables, on brûle du méga-octet pour savoir comment consommer mieux, on fait deux/trois/trente injections d’acide hyaluronique, on éteint son téléphone la nuit, on tente de ralentir le rythme en partant en week-end à la ville depuis qu’on vit à la campagne dans son exploitation en permaculture-pépinière de talents-recyclerie à rêves, on cherche des alternatives, on y croit, on s’accroche… parce qu’au fond c’est ça l’être humain : c’est tout foutre en l’air, flipper, chercher des nouvelles solutions et s’adapter. Alors pour ce numéro post humain, on se la joue Human nature plus que jamais ; on mate comment tout ça mute et surtout on garde le chagrin pour après parce que si ça collapse il va nous en falloir du cinquième élément.

Arthur Mayadoux

Vivre

_Banana Split_ par Alicia Dorey

novembre 2019

1er Octobre 2153
Maintenant que le charme des agapes a été jugé contraire aux bonnes mœurs, que l’ingestion tri-quotidienne d’une bolée alimentaire riche en anxiolytiques et en oligo-éléments est devenue passible de purge forcée sur la voie publique, je vous le demande, Seigneur : Qu’allons-nous faire de nos en-cas ? Nos experts en lavage de cerveau au savant noir se sont penchés à l’horizontale sur la question. La chute est sans rappel : nos bonnes vieilles sustentations seraient dotées d’une puissance divinatoire insoupçonnée.

Démonstration
1. Saisissez-vous d’une banane. En voir plus